Partagez | 
 

 ~l'ALcHImisTE fOu~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexei Farlied

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 23/10/2011
Age : 23

MessageSujet: ~l'ALcHImisTE fOu~   Lun 31 Oct 2011 - 1:33



~°¤*Alexei Farlied*¤°~
{Si tu viens déranger mes expériences, je t'en ferai regretter}



~Personnage~



Personnage sur votre avatar
♦♦♦ Il s'agit... vous l'aurez deviné ou pas, de MOI!! TOI!! Heuu... DE NOUS TOUS!! »Xerxes Break« de devinez quoiiii??? ... Pandora Hearts!!~ (Oui oui c'est bien ça!)

Nom
♦♦♦ Essayez de retenir! »Anameokrudaidjoriandrelimonadevertequipueetquipiquelesyeux« et je ne vous dis pas mon nom de famille!! Alexei Farlied~

Antécédents familiaux
♦♦♦ Un papa une maman et des piou-pious Je suis seul au monde. j'ai été élevé par des loups. ... non en fait je suis un extra-terrestre descendu sur terre pour vous envahir!!! Alexei est fils unique. Son père, Beran Farlied et sa mère, Orla Dolmien ont toujours étés assez ordinaires. Son père qui ne voulait que la réussite de son fils et de ses projets de vie, était très attaché à son argent. Sa mère, femme obéissante, ne contredisais jamais ouvertement son mari, se contentant de conversations posées et de sollicitations. Elle aimait son fils de tout son coeur, mais demeurait discrète. Alexei a déjà connu sa grand-mère paternelle, mais cette dernière ne réside que dans des souvenirs reculés. Son père est un homme de marketing, dans les affaires. la mère peint un peu, mais demeure une femme au foyer.

Âge
♦♦♦ Devinez! 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, (...), 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, ...

Classe sociale
♦♦♦ Un nul, un être répugnant, un moins-que-rien, une patate chaude! un banc. Mais bon c'est Basse-noblesse. (mais noblesse quand même!! 8D)

Aime
♦♦♦ Les fleurs! Les bonbons. Le silence! Sa serpillère, la table de la cuisine. ~Expérimenter, expérimenter, expérimenter. Le reste importe peu, tant qu'il expérimente!

N'aime pas

♦♦♦ Les nuls comme Toi qui n'ont rien à faire ici! qu'espérais-tu, Ô être misérable? ~Avoir à se présenter à des soirées, à des dîners, des réceptions chic... car lui-même n'est pas très propre...

Description physique
♦♦♦ C'est un homme sexy, abordable, plaisant, amical, parfait sur tout les points!!
~Lord Farlied est un homme dégageant une aura plutôt indéfinissable.
Il peut là être noble et respecté, ici méprisé pour son tempérament, par-là seulement considéré comme un fou plutôt effrayant, ou d'autres encore ne savent qu'en penser. Tout dépendant des endroits qu'il fréquente ou des gens qu'il côtoie, il sera vu d'une manière ou d'une autre.
Il est d'une bonne grandeur, soit environ 5 pieds et 8 pouces. Il n'en est pourtant pas plus costaud; au contraire, il est assez mince, sans être maigrelet. Il a beau être né noble et avoir hérité du titre de Lord ainsi que du château de ses parents, il n'en est pas plus noble de comportement. Ses serviteurs lui sont d'ailleurs indispensables. Si ce n'était que lui, il vivrait dans un château bordélique à la limite du supportable et s'habillerait en débraillé sans se soucier de son apparence. Bien qu'un petit côté de lui aime la propreté, cela n'empêche pas le fait qu'il n'aime pas s'occuper des menues tâches de lui-même, il a bien trop à faire de plus important que de s'occuper de telles broutilles!! Aussi y a-t-il dans son château une gouvernante chef qui s'occupe non seulement de diriger toutes cette petite fourmilière (bien sûr petite, puisqu'il habite seul), et de tout préparer. de plus, elle comprends bien le lord et son tempérament si variable et est toujours là pour subvenir à ses besoins lorsqu'il le faut ou le laisser seul à ses moments. le matin elle viens le réveiller en lui aportant le thé bien noir puis en l'habillant bien proprement. Une chemise blanche et des pantalons bien repassés, puis son manteau long, et son noeud de col, ses chaussettes et ses bottes ainsi qu'un chapeau à l'occasion, et une cane lorsqu'il sort.
Puis Elle s'occupe de peigner ses beaux cheveux blancs argentés avec lesquels il est né, se plaignant sûrement encore de sa coupe si peu propre et attentionnée, coupée n'importe comment, par tranches droites irrégulières qui volettent avec impétuosité autour de son visage, lui arrivant à la base du cou. ils sont assez longs, et une mèche lui tombe dans le visage, devant son oeil gauche, duquel il ne voit rien.
D'autre part, son oeil droit est d'une couleur rouge rubis.
Un petit fait assez spécial: Puisqu'il habite seul, il est parfois victime de solitude, et traîne avec lui une petite poupée à la peau bleue-turquoise et à la chevelure rousse très longue et ondulée ornée de petits rubans rouges, avec une petite robe blanche et un gros ruban rouge dans le cou.
Effectivement, grâce à ses talents d'alchimiste et d'inventeur, il a réussi à implanter dans cette poupée une âme ainsi que le mécanisme nécessaire à la faire bouger. Il l'a attentionnément appelée Lily. Il aime d'ailleurs beaucoup cette petite création de son cru!

Histoire

♦♦♦ Il était une fois un piou-piou. Il naquit, vécut, et mourut humblement.
~Les parents d'Alexei se sont mariés avec une grande différence d'âge. alors que son père avait 30 ans, la jeune femme en avait 21. un an plus tard, le jeune héritier des farlied est né.
Il devait vite apprendre les bonnes manières, les relations avec les autres, le sens du devoir, de la responsabilité, de l'honneur, ainsi qu'à deovoir prendre des cours de toute sortes. philosophie, économie, le Lyrien, les mathématiques, les sciences, la physique et la chimie...
Il excella dans toutes ses matières, non pas parce qu'il s'y sentait obligé ou parce qu'il voulait faire plaisir à son père, mais bel et bien parce que les études qu'il faisait le passionnaient plus que tout.
Lors de ses 7 ans, il rencontra un cousin éloigné dont les parents avaient emménagés pas très loin. Ils se rencontraient après les cours d'Alexei, en fin d'après-midi. Il s'appelait Mirand Dolmien. Cet enfant était assez curieux. Il avait un tempérament volatile et insouciant, prenant la vie au jour le jour, et se comportait en vrai gamin avec les adultes, y comprit ses professeurs! Autant dire que tout les deux n'étaient pas du même monde. Mais Alexei l'admirait. Il voyait tellement en lui la liberté et la jouissance de la vie qu'il commenca à désirer mener ce genre de vie. peu à peu, sa façon de voir les choses se modifia. Il agissait toujours de la même façon. Honnête, poli, respectueux, il respectait son horaire, obéissait à ses parents, tout en voyant le monde d'un autre oeil.
Maintenant, tout ce qu'il faisait, il le faisait pour lui-même, et avait commencé à moins se soucier de ses parents. Il finit par se détacher de ses parents émotionnellement, les voyant comment n'importe qui d'autre. Il se mettait à argumenter poliment, à trouver des astuces pour détourner les ordres de son père tout en se mettant d'accord avec lui. En bref, il découvrit la manipulation.
Mais ce nouveau talent ne servant pas à de vils objectifs, il ne s'en sentit pas fautif.
à 12ans, son père décida qu'il était temps pour lui d'aller étudier dans un vrai grand collège de renom où il pourrait s'épanouir dans la connaissance.
Il intégra cette école, mais ne s'y sentit pas bien. Les enfants là-bas étaient souvent des têtes hautes, qui rabaissaient les moins riches ou les moins intelligents, se traînant en groupes pour plus d'importance. Il n'en fut pas moins bien traité. Les autres le visaient plus particulièrement à cause de son comportement. Il demeurait silencieux, à étudier, puis en passant quelques commentaires bien placés lorsqu'il le fallait, ce qui pouvait en énerver quelques uns et en mettre d'autres en confiance, ce qui lui valut de se faire aborder par certaines personnes un peu plus humbles que d'autres. Ainsi il ne rechercha pas ses amis mais se retrouva tout de même entouré de bonnes personnes avec lesquelles il passa du bon temps durant ses études à cet endroit. mais il ne s'attacha pas particulièrement à eux. Ce fut durant ses années de collège qu'il esquissa son premier croquis d'invention, un projet selon lui ambitieux étant donné que c'était son premier. En effet, il s'agissait d'un objectif plutôt dur à atteindre.
Il y travailla avec acharnement, gardant secret pour lui le travail qu'il effectuait.
Tout les soirs, il ouvrait sa porte d'armoire, sortait son tiroir, puis y travaillait pendant près de deux heures. Et durant la journée du lendemain, il pensait à ses erreurs, aux réglages à faire, à de nouvelles ébauches.
Il bouillonnait d'inspiration. à chaque jours il esquissait de nouvelles idées toutes plus folles les unes que les autres, puis les abandonnaient les unes après les autres.
Après un an et demi de travail acharné sur son premier projet si longtemps amélioré, modifié, remodelé, il finit par achever son travail. Enfin presque. Il ne manquait plus que la touche finale.
Ainsi il sortit de son sac d'école une craie blanche, puis alla chercher des chandelles, des alumettes, du sel et quelques autres herbes spéciales qu'il avait lui-même fait importer d'ailleurs au pays, en cachette.
Puis il ouvrit son livre d'école rempli de croquis, et en sortit une page de manuscrit de la bibliothèque qu'il avait arrachée, qu'il posa devant lui. Il l'observa attentivement une dernière fois, certain de lui. Il l'avait déjà tant étudié, puis recalculé!
Ainsi il dessina avec la craie un cercle qu'il avait façonné et inventé de lui-même. (les alchimistes de lyra doivent tous avoir leur propre cercle d'alchimie. Dans la profession, il s'agit un peu d'identification. Ils se servent toujours de leur propre cercle pour leurs interventions alchimiques. Il peut ressembler à à-peu-près tout, mais il doit respecter quelques normes de style et doit comporter espaces à intervalles égales aux extrémités du cercle, le cinquième vers le haut, car on l'y inscrit les runes servant à l'invocation donnée.)
Lorsqu'il eut terminé, il plaça les chandelles près des runes, à l'extérieur du cercle.
Puis il déposa les herbes et le sel au-dessus des runes.

Il déposa sa création au centre.
Il s'agissait de rien de plus simple que d'une poupée, en apparence. Car elle était d'une vraie complexité en son intérieur. Mécanismes de toutes sortes se mariant avec génie.

Lorsqu'il se sentit prêt, Alexei prit une grande inspiration, puis prononça la formule désirée en y intégrant les runes. Puis à un moment il s'arrêta, et leva son couteau pour s'entailler la chair. Le sang perla au bout de la lame, qu'il tendit au-dessus du cercle.
Le sang brilla à la lueur des chandelles, s'étira, puis éclaboussa le sol.
Au même instant, une lumière rouge s'extripa du centre du cercle où se trouvait la poupée et s'éleva jusqu'au plafond, avant de redescendre rapidement vers Alexei et de lui arracher l'oeil gauche. Alexei cria d'un cri inhumain qui dura tout son souffle avant de s'éteindre en un râle étouffé, le laissant retomber au sol.
Dans sa vision trouble, il vit la lumière revenir vers la poupée puis faire pénétrer son oeil à l'intérieur de celle-ci, avant de la laisser immobile.
Il ferma les yeux. Il connaissait les risques. il avait accepté le tribut à payer.
Puis, avant de basculer dans le néant, il entendit des bruits de pas courant dans le couloir, la porte s'ouvrir, des gens parler. On le soulevait, on le déposait dans son lit et l'habrillait. Puis ce fut le noir.


Lorsqu'il reprit conscience, il faisait jour. Il regarda autour de lui, la tête vide.
Il vit que tout ce qu'il avait fait au centre de sa chambre avait été effacé, enlevé puis nettoyé.
Et aucune trace de sa poupée.
Il tâta sa tête. Il avait un bandage sur l'oeil. Évidemment, il n'y voyait plus rien.
Il soupira. Évidemment, tout avait été vain.
Puis il tourna la tête vers la fenêtre de sa chambre et y vit, adossée à la vitre, la poupée. Un instant, il crut la voir esquisser un mouvement. Il ferma les yeux et se rendormit, soulagé.

Lorsqu'il se réveilla le lendemain matin, sa poupée était près de lui, au chaud dans le lit.
«Tu as dû avoir froid, lily.»
«J'ai surtout pleuré de n'avoir pu être avec toi lorsque les autres t'ont emmené et m'ont laissé près de la fenêtre...»
Alexei sourit, muet de voir enfin se réaliser ce rêve qu'il caressait depuis si longtemps. Enfin, une personne qui toujours, resterait avec lui et qui ne pouvait vivre sans lui.
Car le secret de cette perfection de l'alchimie, était de donner au matériel l'immatériel. De lui offrir une partie de sa propre âme. Lily était une partie de lui-même. Et elle fut sa plus belle création, la seule et unique à avoir été conçue par cette technique, même après durant sa carrière.

Suite à cet évènement, ses parents lui obligèrent à cesser ces activités qu'ils considéraient innapropriées pour lui.
«Bien d'autres sont aptes à ce métier, mais très peu sont aptes à reprendre la suite de notre compagnie. Tu est le seul au monde à qui je souhaiterais léguer mes réussites et mes projets, ainsi que mon métier, alors ne gâche pas cette chance qui t'appartiens déjà et oublie toutes ces alchimies de malheur, tu as bien vu où cela t'a emmené? Tu a perdu ton oeil gauche et maintenant tu restera avec cette erreur toute ta vie!»

Ainsi il préféra garder secrète l'existence de lily puis continuer sa vie publique qui incluait également la fréquenation de ses parents et le soir venu ou encore quelques fois à l'école lorsqu'il pouvait se retrouver seul il griffonait, échafaudais, pensait...

Ainsi les années passèrent entre son lui exemplaire et son lui réel qui s'accrochait de toutes ses forces à sa passion.

Il intégra l'université, où il espionna les cours d'alchimie et de mécanique, d'inginérie et d'apprentissage des runes, ainsi que quelques autres utiles. Puis il allait à la bibliothèque pendant des heures et explorait les livres sur le sujet, tout en prétendant lire des livres de marketing et d'administration comme le voulait son père.
Puis ses parents décidèrent de partir habiter un château dans une autre région de Lyra, tout en lui laissant celui-ci. À 18ans, il avait besoin d'espace et de solitude, estimaient-ils.
Aussi lui ont-ils laissé un bon nombre de servantes et une gouvernante.
Aussitôt abandonna-t-il l'Université puis s'épanouit enfin dans sa passion.
Il transforma quelques pièces selon son goût, afin d'en faire des pièces utiles à ses travaux.
Puis il fit importer une fois de plus une tonne de matériel et d'herbages, de substances différentes, acheta des manuscrits importants, et débuta une bonne fois pour toute la vie qu'il désirait.
Depuis toutes ces années, son tempérament avait bien changé. Il était maintenant plutôt insouciant, et avait développé son propre style humoristique, dont il aimait bien attaquer les gens un peu trop incrédules, tout en s'amusant.

Au final, ce qui était au départ une simple activité de passion prit de l'expansion. On entendait des rumeurs sur ce qu'il faisait, sur ses talents. Puis de bouche à oreille des gens commencèrent (très peu d'abord) à venir le consulter afin qu'il répare certaines choses, leurs en construisent d'autres.
C'est ainsi qu'il revêtit une renommée de Lord un peu fou.
C'est donc aujourd'hui à 21 ans qu'il se trouve à cette étape de sa carrière.

Statut

♦♦♦ Il est marié voyons! et il a plein de petits piou-pious!!
~Alexei possède le titre et la profession d'inventeur et d'alchimiste. sa passion est de combiner les deux pratiques dans des créations assez étonnantes. Il se fait parfois commander ceci, ou cela... Et lorsqu'il crée une nouvelle technologie, il mets son produit sur le marché. Ses créations demeurent un luxe et ont un coût plutôt élevé. Malgré tout, certaines d'entre elles se font égarer, et peuvent être ramassées par des gens de la rue...

Autre
♦♦♦ Autre?? Quoi ''Autreeee??'' Je n'ai rien à ajouter!!
~Il se fait parfois payer en bonbons, par les seules personnes qui connaîssent ce secret. car il adore les friandises. D'ailleurs, puisque les bonbons coûtent moins cher que ses créations, il se retrouve au final avec plus de bonbons en nombre que de petites piécettes brillantes. Ça lui conviens mieux... enfin.. pour ces clients seulement, après tout, si tous se metteraient à le payer en bonbons il aurait des problèmes de santé tout en devenant pauvre!

~Vous~



Nom
♦♦♦ My name is [CENSURÉ] ÉH! je m'appelle [CENSURÉ] nah mais oh! vous avez bientôt finis de me [CENSURER].... Watashi no namae wa [検閲されました] ... eh bien on dirait que quelque chose ne veut pas que je le dise...
Âge
♦♦♦ Mille six-cent ans!!! 8D trois ans!!8D mm'enfin... 17 et 18 dans 4 mois ;P QUOOWWÂÂÂ?? Pas pour vrai? mais si mais si!!

Comment avez-vous connus le forum?
♦♦♦ Non, non, moi il ne me dis ABSOLUMENT rien! que fais-je ici? qui suis-je? qu'est-ce que... mais que... que... Kerla en irl est full trop gentille!!!

Petite description de vous
♦♦♦ Je suis le noir, je suis le néant je ne suis rien donc je n'existe pas... *MOMOTTE OVNI!!* /*SBAFF!!*\

Code
♦♦♦ C'est bon!






Dernière édition par Alexei Farlied le Lun 21 Nov 2011 - 14:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerla S. Paeriel
Moi? Une folle? Peut-être...
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 10/10/2011
Localisation : Partout, nulle part

MessageSujet: Re: ~l'ALcHImisTE fOu~   Lun 31 Oct 2011 - 9:05

Salut Alexei! J'avais tellement peur que tu ne finisses pas à temps!

Première des choses, ce serait super si tu peux corriger ton texte un peu aujourd'hui, surtout les erreurs de majuscules. Ensuite, ton personnage fait plus haute bourgeoisie que petite noblesse, à moins que son père avait des liens étroits avec le Roi...?

Pour le reste, c'est super! J'aime beaucoup ton côté soigné et ta petite touche humoristique! Je te validerai ce soir Wink


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sparkles.forumcanada.org
Alexei Farlied

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 23/10/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: ~l'ALcHImisTE fOu~   Lun 31 Oct 2011 - 10:06

D'accord!! ^^
Désolé pour les majuscules et les autres fautes, je règle ça :O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerla S. Paeriel
Moi? Une folle? Peut-être...
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 10/10/2011
Localisation : Partout, nulle part

MessageSujet: Re: ~l'ALcHImisTE fOu~   Mar 1 Nov 2011 - 21:02

C'est correct!

Tu es maintenant validée!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sparkles.forumcanada.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~l'ALcHImisTE fOu~   

Revenir en haut Aller en bas
 

~l'ALcHImisTE fOu~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» CATALOGUE d'Elessarion l'alchimiste
» A la recherche de l'alchimiste Todd Curaï (destin)
» Quête : Alchimiste
» Errok Barbe-Brûlée - Runiste, ingénieur et alchimiste
» [Histoire : le rêve de l'alchimiste] Chapitre 1 : le catalyseur
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sparkles :: Les premiers pas :: Présentation-